Budget de l’Ontario 2014 : aucun changements aux crédits à l’innovation

Le budget de l’Ontario déposé le 1er mai n’a pas apporté de changements aux crédits d’impôt de R&D et ceux pour les produits multimédias interactifs numériques (CIOPMIN). Une mention est faite, toutefois, que les dépenses corporatives en R&D dans la province tirent de la patte derrière les États-Unis. Le gouvernement étudie donc des façons de restructurer les encouragements fiscaux à la R&D, incluant la possibilité d’introduire des avantages incrémentiels. Sous un tel système, les compagnies qui augmentent leurs dépenses de R&D bénéficieraient d’un crédit bonifié, alors que celles qui les diminuent verraient leurs avantages diminués. L’Ontario rejoindrait d’autres États qui offrent des crédits d’impôt incrémentiels comme les États-Unis et le Japon. Ce système pourrais fournir des bénéfices à long terme à l’économie en encourageant la R&D et l’innovation, et en augmentant la productivité. Le gouvernement consultera les entreprises et les organismes de recherche sur le sujet.

Témoignages

Jean Francois Gravel - IQware

Jean Francois Gravel – IQware

Emergex nous a préparés et appuyés efficacement avant et durant les deux inspections technologiques et financières par Revenu Canada que nous avons vécues. Leurs conseillers technologiques ont su nous guider et faire ressortir l’essentiel de nos travaux admissibles.